• Hannah Arendt

    "Margarethe von Trotta restitue avec rigueur l'engagement intellectuel d'Hannah Arendt, campée par une Barbara Sukowa magistrale."

    Le film sur Arte (1 février 2017)

    " Un film qui a remporté à sa sortie un grand succès.

    Installée aux États-Unis en 1951 après avoir dû quitter, avant-guerre, l'Allemagne hitlérienne, la philosophe Hannah Arendt tient une place importante au sein de l'université américaine. Autour d'elle et de son mari, Heinrich Blücher, l'ancienne élève de Martin Heidegger réunit un cercle d'amis fidèles et de brillants intellectuels. En 1960, le criminel de guerre nazi Adolf Eichmann est enlevé à Buenos Aires par les services secrets israéliens. Ramené en Israël, il va y être jugé pour ses crimes. Pendant de longs mois, Hannah Arendt couvre son procès à Jérusalem pour le magazine américain The New Yorker. Ses articles, puis son livre Eichmann à Jérusalem – Rapport sur la banalité du mal, autour de celui qui fut l'un des principaux organisateurs de la "solution finale" déclenchent une violente polémique…

    Ferveur

    Se focalisant sur les répercussions du procès d'Eichmann sur l'œuvre et la vie personnelle de Hannah Arendt, Margarethe von Trotta (L'honneur perdu de Katharina Blum) restitue avec une grande lisibilité les enjeux de l'une des plus vives controverses intellectuelles de la seconde moitié du XXe siècle. Après l'avoir déjà dirigée dans Les années de plomb et Rosa Luxemburg, c'est à Barbara Sukowa qu'elle confie le rôle-titre. Cette dernière incarne avec ferveur les questionnements d'une intellectuelle guidée avant tout par la passion de comprendre. Le film a remporté à sa sortie un succès inattendu. "

    Sur ARTE (source)

    Hannah Arendt

    « Hong-KongAffaire Fillon : un ex-attaché parlementaire témoigne »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :